Améliorer sa vision naturellement: mythe ou réalité?

Améliorer sa vision naturellement: mythe ou réalité?

28 juillet 2018 0 Par Vincent

Depuis maintenant quelques années, le nombre de personnes myopes a explosé dans les pays industrialisés, tout particulièrement en Asie. Cependant, ce phénomène inquiète également en Europe, aux Etats-Unis et en Australie.

Toutes les tranches d’âge sont touchées, tout particulièrement les jeunes. En effet, on constate que la myopie apparaît de manière de plus en plus précoce. De nos jours, il n’est pas rare de voir des enfants entrer à l’école avec des lunettes, ce qui était extrêmement rare il y a quelques décennies.

Dans certains pays asiatiques, le taux de myopie atteint quasiment 90 % chez les adolescents!

Ces chiffres alarmants ont obligé le monde de l’ophtalmologie à revoir sa position concernant la nature des troubles visuels: jusqu’alors, ceux-ci étaient considérés comme étant d’origine purement génétique et aucun facteur extérieur n’entrait en ligne de compte pour en expliquer la cause.

 

La vision

Pour commencer, examinons rapidement le mécanisme de la vision:

L’oeil est l’organe récepteur du système visuel. Il capte les rayonnements lumineux et les transmet au cerveau, qui va alors interpréter ces images de manière à donner une représentation cohérente de l’environnement.

La partie de l’œil qui collecte les images et les transmet au cerveau s’appelle la rétine. Cette fine membrane se trouve au fond du globe oculaire et contient deux types de cellules réceptrices: les cônes et les bâtonnets.

Les cônes sont concentrés au centre de la rétine et perçoivent les couleurs. A l’inverse, les bâtonnets se trouvent dans la périphérie de la rétine et permettent de voir dans des environnements mal éclairés. Ils sont responsables de la vision nocturne.

La macula lutea – tache jaune – est la zone de concentration maximale de cônes. Elle contient une légère dépression appelée fovea, qui constitue le point d’acuité visuelle maximale en vision diurne.

 

Mécanisme de l’accommodation

L’accommodation est le mécanisme qui permet à l’œil de faire une mise au point afin de voir nettement une image à différentes distances.

Une vision optimale est obtenue lorsque les rayons lumineux se rencontrent exactement sur la fovea.

 

Lorsque l’oeil est trop long, les images se forment devant la rétine, produisant une image floue à longue distance. Ce phénomène est appelé myopie.

 

A l’inverse, lorsque l’oeil est trop court, les images se forment derrière la rétine, produisant une image floue à courte distance. Ce phénomène est appelé hypermétropie.

 

Encore aujourd’hui, le phénomène de l’accommodation est attribué au cristallin (la partie blanche sur le schéma ci-dessous), supposé modifier sa courbure sous l’influence du muscle ciliaire.

Les problèmes de vision tireraient donc leur origine d’une mauvaise courbure du cristallin (trop bombé en cas de myopie et pas assez en cas d’hypermétropie).

Cette courbure étant d’origine purement génétique, les personnes souffrant de problèmes de vision n’auraient donc d’autres choix que de porter des lunettes jusqu’à la fin de leur jours.

Les plus chanceux ne seraient condamnées à porter des lunettes de lecture “qu’à” partir de la quarantaine: le cristallin se durcissant irrémédiablement avec l’âge, la presbytie serait le lot de la totalité des êtres humains.

Cependant, cette façon de voir les choses n’est pas partagée par tout le monde:

 

La méthode Bates

La méthode Bates a été mise au point au siècle dernier par le professeur et chirurgien américain William Bates.

Celui-ci, peu convaincu par la théorie en vigueur concernant l’accommodation, effectua différentes expériences sur des animaux.

Les résultats le convainquirent que l’accommodation n’était pas due à l’action du cristallin mais aux six muscles attachés au globe oculaires qui permettent à l’oeil de bouger dans toutes les directions.

Selon le Dr Bates, les problèmes de vue sont dus à des tensions dans ces muscles. Une fois ces tensions relâchées, les muscles peuvent à nouveau faire leur travail de mise au point de manière efficace.

Le Dr Bates mit donc en place une méthode totalement naturelle pour soigner sa vision, et ce à n’importe quel âge.

Cette méthode est basée sur 5 principes fondamentaux:

  1. la relaxation
  2. la lumière
  3. le mouvement
  4. la mémoire et l’imagination
  5. la fixation centrale

Nous reviendrons plus en détail sur chaque aspect de la méthode Bates dans un prochain article.

 

Le point de vue des ophtalmologues au XXIe siècle

Même si l’aspect héréditaire a toujours la part belle, différentes études ont établi des corrélations entre  les causes de la myopie et certains facteurs externes, tout particulièrement manque de lumière naturelle et une augmentation du temps passé à lire ou devant un écran.

La pensée matérialiste ayant la vie dure, les ophtalmologues considèrent encore toute thérapie alternative comme une escroquerie car dépourvue de fondement scientifique.

 

Programmés pour ne pas voir?

Pourtant, à quel point la science s’est-elle intéressée à l’influence des pensées sur la matière, aux corps énergétiques, aux auras? Peut-on objectivement considérer ces éléments comme une filouterie juste parce qu’ils ne sont pas (encore) mesurables? Que penserait un médecin du XVe siècle sur la possibilité de régénérer un organe, reconstruire un visage brûlé ou encore faire fonctionner un membre bionique par la pensée?

Serait-il possible que la nature ait créé un organe aussi déficient et imparfait, condamné à ne fonctionner dans le meilleur des cas que jusqu’à quarante ans? Comment est-ce qu’une machine aussi sophistiquée que le corps humain puisse être doté d’un outil à ce point défectueux, qui plus est impossible à réparer?

 

Améliorer sa vision naturellement

Les prochains articles traiteront des différentes approches et techniques pour améliorer sa vision naturellement. A partir de là, chacun est libre de choisir ses croyances et de se lancer dans l’aventure ou non.

Cependant, il est bon de se rappeler que toute les grandes découvertes ont été réalisées grâce à des individus courageux et persévérants dotés d’une foi inébranlable en leur rêve. Tous durent en leur temps braver les railleries des masses ignorantes avant que leur oeuvre soit reconnue à sa juste valeur.

Libre à vous de rejoindre ce groupe de pionniers et prouver au monde que de nombreuses merveilles latentes en l’être humain restent encore à découvrir.